Points de vue sur l'actualité

Entreprises en difficulté : allô commissaire ?

Les vingt-deux commissaires régionaux chargés de venir en aide aux PME de moins de 400 salariés viennent d'être nommés. Ils ont été accueillis dans leurs nouvelles fonctions, le 2 juillet, par le ministre du Redressement productif, Arnaud MONTEBOURG. Leur mission consiste à repérer les entreprises en difficulté - ils animent, entre autres, une cellule de veille qui se réunira deux fois par mois -, et à trouver des solutions pour leur éviter un dépôt de bilan. Ces "agents du patriotisme économique", selon les termes du ministre, ont pour consigne de rencontrer les chefs d'entreprise et les organisations syndicales pour faire un état des lieux, de négocier avec les banques et les donneurs d'ordre d'éventuels crédits ou délais supplémentaires, d'alerter le ministère du Redressement productif, afin de trouver un repreneur si la situation de l'entreprise le nécessite. Les vingt-deux représentants de l'État dans les régions ont été choisis, sur proposition des préfets, pour leur bonne connaissance du terrain. Tous ont exercé des responsabilités dans les directions régionales des ministères de l'Économie et du Travail (DIRECCTE), quatre d'entre eux sont sous-préfets et deux assumaient déjà une fonction similaire, celle de commissaire à la réindustrialisation, qui avait été créée par le précédent gouvernement. Le ministre a prévu de réunir les nouveaux venus, à Bercy, tous les trois mois, pour rendre compte des actions menées. La liste et les biographies des vingt-deux commissaires au Redressement productif sont consultables sur le site Internet du ministère www.redressementproductif.gouv.fr. Le site du journal L'entreprise* indique également leurs coordonnées (téléphone et adresse électronique). N'hésitez pas à les alerter si votre entreprise bat de l'aile !

http://lentreprise.lexpress.fr/difficultes-depot-de-bilan/qui-sont-les-22-commissaires-au-redressementproductif_33791.html